Les cookies est un petit fichier texte installé votre ordinateur par le site, et qui permet de vous reconnaitre à votre prochaine visite.

Le site du concasseur

show01Cette partie du site traite du lieu d'implantation géographique du concasseur, de son historique, des défenses de plage et de celles propres au camp, etc.

Lire la suite...

Documentation

show96Les archives et tout les fichiers téléchargeables, les plans et les profils, courriers et croquis d'époque ainsi que les articles de presse parus sur le sujet.

Lire la suite...

Histoires locales

show22

Extraits de livres ou de documents. Vidéos et articles de presse. Cette section du site regroupe les interviews et les témoins de cette époque.

Lire la suite...

Les voies ferrées

show44Cette section du site traite de l'historique des lignes TODT et des deux voies ferrées du secteur : l'embranchement de Tréguennec et le faisceau de Tréméoc,

Lire la suite...

vision d'en haut

Les prises de vues aériennes ont déjà beaucoup d’importance à l’époque, car couplées aux renseignements terrestre, les Alliés peuvent répertorier et détailler une à une les positions allemandes. Cette photo aérienne a été prise au-dessus de Tréguennec en août 43. A l’aide d’une bonne loupe, on peut y distinguer voir beaucoup de détails y compris le petit Decauville et ses wagonnets qui cheminent sur la dune de galets. Deux secteurs sont ici répertoriés comme étant des cibles potentielles : Kermabec en a et le Camp Todt en b

La reconnaissance tactique de l'USAAF - Tactical targets Quimper aéras 

Il s’agit ici de la liste des cibles sélectionnées autour de Quimper en raison de leur importance en cas d’engagement sur le secteur. Le dossier est volumineux et comprend des photos aériennes, des tableaux descriptifs ainsi que quelques notions de base sur les secteurs : renseignements concernant la zone, le relief, les populations, les défenses etc. Les paragraphes suivants du dossier sont donnés en version originale puis en français.

La zone Quimper / Pays bigouden

This area comprises the extrème south western tip of the brittany péninsule bounded on the west and south by the sea and abutting upon the area of Brest and Lorient in the north and east respectively

Cette zone comprend l’extrême sud-ouest de la pointe de la Bretagne, péninsule délimitée à l’ouest et au sud par la mer et adjacente (50m) à la zone de Brest et de Lorient dans le nord et l’est respectivement.

The whole area is very similar to the coastal zone of the Brest and Morlaix areas but is on the whole wider and lower and the cliffs, though steep, seldom exceed 160 feet high. The coastal area is much indented in the east, especially, where the valley of the R. Odet is continued to the sea in a long ria or fjord-like estuary. The western coastline is much smoother fronting the Baie d’Audierne.

L’ensemble de la zone est très similaire à la zone côtière de Brest et de Morlaix, mais est dans l’ensemble plus large et plus basse et les falaises dépassent rarement les 160 pieds (50m) de haut. La zone côtière est beaucoup plus en retrait dans l’est du pays, en particulier là où la vallée de l’Odet se poursuit vers la mer par un long ria-fjord semblable à un estuaire. La côte ouest est plus douce face à la Baie d’Audierne.

La population

The occupations of this area follow much in général the occupations carried on in the coastal zones of Brest and Morlaix : Farming and fishing. The agricultural conditions are not so prosperous ; the granitic soils have not been improved to the same extent ; Fields are smaller and fréquently bounded by stone walls not by hedges. The farming is mostly arable - and dairy-farming, whilst the fishing, though usually a part time occupation, is more important than in the north. The chief centre of population is around the port of Quimper (15 000 ). The only other concentration of population is around the smaller port of Pont l’abbé (5000)

Les professions exercées par la population de cette zone sont, d’une manière générale, les mêmes que dans les zones côtières de Brest et de Morlaix : l’agriculture et la pêche. Les conditions agricoles ne sont pas aussi prospères, les sols granitiques n’ont pas été améliorés de la même manière. Les champs sont plus petits et souvent délimités par des murs en pierre non par des haies. L’exploitation du sol est essentiellement faite à partir des terres arables - produits laitiers et agricoles, tandis que la pêche, généralement occupation à temps partiel, est plus importante que dans le nord. La plus grande concentration de la population est située autour du port de Quimper (15 000 h.). Le seul autre centre étant situé autour du petit port de Pont-L’Abbé (5000 h.)

Les batteries côtières

Coast batteries consist of these 3 to 6 guns, générally mounted in a open concrete emplacements. The observation post is in a concrete buildind near the guns. Close to each gun are underground concrete shelters for gun-crews and ammunition. Light batteries have 3’’ or 4’’ guns with ranges from 10,000 to 19,000 yards1. Médium batteries have 4.5’’ to 7 guns with ranges from 15,000 to 26,000 yards. Heavy batteries with guns of 8’’ to 16’’ calibre are found only at ports on the channel coats. Their guns are générally mounted in steel turrets and occasionnally have overhead concrete protection. Ranges are from 25,000 to 45,000 yards. In most types of battery, strength is 100 - 150 men.

Les batteries côtières sont composées de 3 à 6 canons, généralement disposés dans un emplacement ouvert. Le poste d’observation est dans un abri bétonné à proximité de la batterie. Près de chaque canon se trouvent les abris en béton pour les hommes et les munitions. Les batteries légères ont des canons de 3’’ ou 4’’ dont la portée varie de 10 000 à 19 000 yards. Les batteries moyennes ont des canons de 4,5’’ à 7’’ dont la portée varie de 15.000 à 26.000 yards. Les batteries lourdes avec des canons de 8 à 16 pouces. Elles se trouvent uniquement dans les ports de la Manche. Ces armes sont généralement montées dans des tourelles d’acier, occasionnellement recouverte d’une protection supplémentaire en béton. Leurs portées sont de 25.000 à 45.000 yards. Dans la plupart de ces types de batterie, le nombre d’homme varie de 100 à 150.

Un pouce = 2,5cm, un yard = 0,91m.

Les défenses

Defended localities are normally infantry platoon position or équivalent. Strength is from 20 to 40 men. Weapons inclus de machine-guns, 2’’ and 3’’ mortars, anti tank guns and fields guns, and sometimes flame throwers. There are underground concrete shelters for personnel and ammunition. The men fight either in pillboxes or in open gun-emplacement and weapon pits.

Les défenses locales sont normalement composées de positions d’infanterie ou équivalents. Leur effectif varie de 20 à 40 hommes. L’armement inclus des mitrailleuses, des mortiers de 2’’et 3’’, des canons anti-char et des canons de campagne, parfois des lance-flammes. Elles sont dissimulées dans des abris béton pour personnel et pour munitions. Les hommes sont disposés soit dans les casemates, soit en extérieur et en point d’appui.

Defended posts are similar to defended localities but smaller. Strength is one or two infantery sections to 6 to 20 men

Les postes de défense sont similaires aux défenses localisées, mais en plus petit. Leurs forces sont composées d’une ou deux groupes d’infanterie de 6 à 20 hommes

Les batteries de campagne

Fields batteries consist of four field guns or gun-howitzers, in earth emplacements. Strength varies from 80 to 100 men. The only protection in most cases for me, and stores is provided bu earth dug-outs. Most such batteries are mobile and often change position.

Les batteries de campagne se composent de quatre canons de campagne ou d’obusiers placés à même le terrain. Le personnel varie de 80 à 100 hommes. La seule protection dans la plupart des cas pour les hommes et le matériel est aménagée par décaissement de terrain. La plupart de ces batteries sont mobiles et changent souvent de position.

Médium howitzer batteries are similar to field batteries but sometimes have concrete emplacements and shelters. Many units of this kind are static, bur some are mobile.

Les batteries d’obusiers moyens sont similaires aux batteries de campagne, mais ont parfois des emplacements et des abris. De nombreuses unités de ce type sont statiques, mais certaines sont mobiles.

Heavy anti aircraft batteries are 4 or 6 guns each. Many batteries are mobile, but on the coast they are often in static positions, with concrete shalters, magazines etc. Nearly all fortified positions af this type are at ports. Guns are 75 mm to 105 mm, and strength is 80 100 men.

Les batteries anti-aériennes sont équipées de 4 ou 6 canons chacune. Beaucoup de ces batteries sont mobiles, mais sur la côte, elles sont souvent en position statique, dans des abris béton, les réserves etc. Presque toutes les positions fortifiées de ce type sont dans les ports. Les calibres de ces canons vont de 75 mm à 105 mm, et le personnel de 80 à 100 hommes.

A lire ...

Quimper est libéré en août 44, Brest en septembre de la même année. Le camp de Tréguennec est abandonné par les Allemands le 4 août1. Les installations sont saccagés tant par l'ennemi que par les vols importants au moment de la libération. Le camp est récupéré par le gouvernement de l'époque. Le stock de galets laissé sur place est considérable et l'état des installations est jugé suffisant pour permettre à peu de frais de le remettre en marche afin de satisfaire aux besoins considérable de la reconstruction. A Brest notamment, la remise en état des ouvrages portuaires, complètement démolis par l'ennemi, présente un caractère d'urgence pour les besoins vitaux du pays.

Lire la suite...

Téléchargement

show5Cette page regroupe les gros fichiers du site, entre quelques Mo et quelques centaines de Mo. Il s'agit de plans complets, de profils en long des voies ferrées etc. 

Voir la page...

Liens web

Liens webForums, blogs sites internet découverts aux fils de la toile, vous trouverez ici de quoi satisfaire votre curiosité, et de quoi laisser votre adresse si vous le désirez.

voir la page...

Contact

show02Contact et info légales sur cette pages. en théorie toutes les personnes ayant participé de près ou de loin à un article reproduit devraient y être. 

Voir la page...