Les cookies est un petit fichier texte installé votre ordinateur par le site, et qui permet de vous reconnaitre à votre prochaine visite.

Le site du concasseur

show01Cette partie du site traite du lieu d'implantation géographique du concasseur, de son historique, des défenses de plage et de celles propres au camp, etc.

Lire la suite...

Documentation

show96Les archives et tout les fichiers téléchargeables, les plans et les profils, courriers et croquis d'époque ainsi que les articles de presse parus sur le sujet.

Lire la suite...

Histoires locales

show22

Extraits de livres ou de documents. Vidéos et articles de presse. Cette section du site regroupe les interviews et les témoins de cette époque.

Lire la suite...

Les voies ferrées

show44Cette section du site traite de l'historique des lignes TODT et des deux voies ferrées du secteur : l'embranchement de Tréguennec et le faisceau de Tréméoc,

Lire la suite...

Avant propos

Edito

Le site du concasseur de Tréguennec est un lieu unique chargé d'histoire. A Tréguennec, au fin fond de la Bretagne-Sud, au lieu-dit Prat-ar-Hastel, à quelques centaines de pas de la mer, s’élève un impressionnant mur tout en béton, de 2 mètres d’épaisseur, de 10 mètres de hauteur et de 150 mètres de long, qui laisse le promeneur perplexe et interrogatif. A ce vestige imposant et inattendu dressé face à la baie d'Audierne, s’ajoutent alentour les ruines incongrues et étranges de silos de stockage, de bâtiments de concasseurs, de galeries et de plusieurs bunkers , sans oublier d’énormes blockhaus basculés sur la plage.

Il s’agit de l'ensemble des vestiges de l’usine à galets selon les uns, ou du camp TODT selon les autres. Bâtie par l'occupant allemand sur la commune de Tréguennec au milieu de la seconde guerre mondiale, on y fabriquait les matériaux nécessaires à la construction du mur de l’Atlantique, en exploitant massivement l’immense dune de galets qui barrait la baie d’Audierne à cette époque, sur une hauteur moyenne de 5 mètres, entre la pointe de la Torche et le port de Penhors. Ces matériaux, triés, concassés, étaient ensuite acheminés par voie ferrée vers Pont l’Abbé puis Quimper.

Les pages de ce site internet ero-vili.fr, racontent dans le détail, l'histoire des lieux et des hommes qui ont travaillés pendant l'occupation allemande, sur cet ensemble d'installations probablement uniques en leur genre sur le littoral français. Le site internet est structuré en 4 volets :

  1. Le site du concasseur traite des lieux, du volet historique et de l'implantation du site au lieu-dit Prat Ar C'hrastel
  2. La documentation regroupe les archives, les plans, les images et les articles de presse
  3. Les histoires locales parlent des hommes et de l'époque
  4. Les voies ferrées permettent de poser un regard sur le contexte historique et le volet local.

--
note

Autre appellation : Le chantier d’extraction et de concassage de galets.
En allemand : le Kieswerk ou gravière.---

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A lire ...

Outre les défenses de plage qui parsèment la baie d'Audierne de Penhors à La Torche, le site du concasseur de Tréguennec dispose d’un système défensif propre, qui va du simple tobrouk à l'abri pour canon, l'ensemble étant cerné par des champs de mines.

Lire la suite...

Téléchargement

show5Cette page réunie les gros fichiers du site, entre quelques Mo et quelques centaines de Mo. Il s'agit de plans complets, de profils en long des voies ferrées etc. 

Voir la page...

Liens web

Liens webForums, blogs sites internet découverts aux fils de la toile, vous trouverez ici de quoi satisfaire votre curiosité, et de quoi laisser votre adresse si vous le désirez.

voir la page...

Contact

show02Contact et info légales sur cette pages. en théorie toutes les personnes ayant participé de près ou de loin à un article reproduit devraient y être. 

Voir la page...